Brèves

Renforcement du dispositif JIFF

La LNR, à l’issue de son Comité Directeur des 6 et 7 février, a décidé de renforcer le dispositif JIFF afin d’accélérer l’éclosion d’une nouvelle génération de joueurs internationaux sur 3 niveaux :

  1. augmentation de la moyenne de joueurs JIFF sur la feuille de match

La moyenne du nombre de JIFF par feuille de match requise pour bénéficier du fonds JIFF, intégré aux règles de distribution des droits TV, passera à :

  • 15 pour la saison 2018/2019
  • 16 pour les saisons 2019/2020 et 2020/2021
  • 17 pour les saisons 2021/2022 et 2022/2023

Cette moyenne intègrera dorénavant tous les matches (y compris les extrêmes inférieurs et supérieurs), phases finales comprises.

  1. renforcement du barème des sanctions à points

Les sanctions à points seront renforcées en cas de non-respect de l’objectif fixé pour chaque saison.

  • 2 points de retrait seront ainsi ajoutés à chaque tranche de pénalité pour les clubs qui seraient en dessous de l’objectif

Le barème de sanction passera donc de 4-6-8-10 et 12 points au lieu de 2-4-6-8 et 10 points actuellement.

Les retraits de points qui seraient prononcés vis-à-vis d’un club ne respectant pas l’objectif à atteindre sur une saison s’appliqueront au démarrage de la saison suivante.

  1. diminution du nombre de joueurs non JIFF autorisés à évoluer en TOP 14 et PRO D2

Le nombre de joueurs non JIFF (professionnels ou en centre de formation) par club autorisés à évoluer en TOP 14 et PRO D2 diminuera progressivement :

  • 16 en 2018/2019
  • 15 en 2019/2020
  • 14 en 2020/2021
  • 13 en 2021/2022 et 2022/2023.

Pour chacune de ces dispositions, les paliers d’adaptation sur 2 saisons seront maintenus pour les clubs promus en TOP 14.