Paroles aux acteurs

Saad Drissi : « Quand on joue au Stade Toulousain, le pic de forme est permanent ! »

photo Saad Drissi :

C’est le trio de préparateurs physiques Drissi-Marquet-Traoré qui a accueilli un groupe d’une quinzaine de joueurs pour la reprise des champions de France le 7 juillet.


TECH XV : C’est une reprise en pointillé puisque le groupe ne sera au complet qu’à la fin du mois. Cela vous complique-t’il la tâche ?

S. Drissi : En tout les cas ça ne la facilite pas, même si au fil des saisons nous avons pris l’habitude de nous adapter. J’attaque ma 6ème saison avec les pros et je sais que les exigences du club nous amènent à tout mettre en œuvre pour que l’ensemble du groupe soit prêt le jour “j“. Il est vrai que les joueurs nous aident beaucoup dans la mesure où ils sont très raisonnables pendant les quatre semaines de repos obligatoires. Quatre semaines qui à mon sens ne sont pas suffisantes pour régénérer en profondeur les organismes. Mais ça, c’est un autre problème.

TECH XV : Le championnat reprend le 17 août… le temps presse !

S. Drissi : En effet, mais les délais sont très courts. Certains n’auront eu que trois semaines de préparation avant la première journée du Top 14. On est donc très vite entré dans le vif du sujet avec le premier groupe. Une préparation individualisée, adaptée au poste, tout en ne perdant pas de vue une certaine homogénéité du groupe. La préparation physique du joueur et sa capacité à enchaîner les rencontres, c’est un travail sur toute une saison.

TECH XV : Avec des pics de forme comme des passages obligés ?

S. Drissi : Pas exactement ! Nous ne parlons pas de “pic de forme“ car les objectifs du club sont permanents, en tout cas doubles : le Top 14 et la Coupe d’Europe. C’est un calendrier complexe que nous devons gérer onze mois sur douze et sur lequel vient se greffer les matches de l’équipe de France, même si nous ne sommes pas directement concernés. Je remarque simplement que si nos internationaux sont prêts pour les deux rendez-vous Européens de janvier, ils le sont forcément pour les matches du Tournoi. Voilà pourquoi au Stade Toulousain la préparation physique du joueur reste le fruit d’une réflexion collective et permanente de la part de l’ensemble du staff, tant les paramètres en prendre en compte sont nombreux.