Paroles aux acteurs

Retour sur la 6e journée de TOP 14 avec Ugo MOLA

TECH XV : Une seule victoire* à l’extérieur, celle de votre équipe, au Stade Français ; logique selon vous ?
U.MOLA : Cela pourrait ressembler à un holdup, sauf que quand on se penche sur les statistiques, on se rend compte que nous avons été deux fois moins pénalisés que les Parisiens. La discipline a fait l’objet d’un travail particulier lors de la préparation estivale et ce grâce aux soutiens de Joël Jutge et Bruno Bessot. La victoire s’explique aussi par l’enthousiasme que les joueurs affichent depuis le début de la saison. Le groupe n’avait pas digéré la défaite face au Racing Métro lors de la première journée, ou encore le match perdu à Bayonne d’un point. Devant le Stade Français ils ont en quelque sorte pris leur revanche, ou plutôt effacer leurs frustrations. Ce qui est très satisfaisant pour moi c’est de constater que j’ai à disposition une équipe faite pour donner au jeu, du rythme et du volume. Il nous manque encore un peu de réalisme pour finir les actions.

TECH XV : Un coup d’œil sur les autres résultats !
U.MOLA : A l’exception de Toulon et du Racing qui ont facilement battu les promus, tous les autres résultats sont très serrés. Les bonus défensifs se multiplient….tout le monde s’accroche. Il n’y a que 4 points d’écart entre le deuxième et le onzième. Au fil des saisons le TOP 14 est devenu plus homogène mais il est loin d’être décanté, croyez moi ! J’ajoute que je trouve de plus en plus de cohérence dans l’arbitrage ; c’est très certainement le fruit de la concertation qui s’est installée entre les arbitres, les joueurs et nous les entraîneurs.

*Stade Français 27 - Brive 29.