Paroles aux acteurs

Questions à Jean-Louis LUNEAU - Président de TECH XV

photo Questions à Jean-Louis LUNEAU - Président de TECH XV

TECH XV : Que nous réserve selon vous ce nouveau TOP 14 ?
JL LUNEAU : La dernière édition a été très enrichissante, plus ouverte avec l’apparition de nouvelles équipes qui sont venues bousculer la hiérarchie de la décennie écoulée. Pour cette édition, j’ai le sentiment que l’attente est totale ; de la part des acteurs, des joueurs, des staffs et bien entendu des spectateurs. Le championnat va démarrer sur les chapeaux de roue et il n’y aura pas beaucoup de calcul. Chacun voudra prendre un maximum de points durant cette première série de matches. N’oublions pas, que bien entamer le Top 14 c’est aussi d’une certaine manière, bien préparer la Coupe d’Europe. Ces deux compétitions sont désormais complémentaires et certains clubs arrivent à les gérer au mieux. Je remarque également qu’une certaine stabilité s’est installé dans les effectifs, enrichis il est vrai, de quelques recrues bien ciblées.

TECH XV : Et au niveau du jeu, faut il s’attendre à quelques nouveautés ?
JL LUNEAU : Une interprétation plus rigoureuse des règles concernant le jeu au sol va obligatoirement entrainer des modifications dans le jeu pratiqué. L’équipe attaquante va avoir d’avantage de possibilités de conserver le ballon et donc d’enchaîner les séquences. On pourrait assister à une diminution notable du jeu au pied « ping pong », ce qui rendra le spectacle plus attractif. Il reste que la conquête, la conservation, les postures au contact, vont être de secteurs primordiaux. Plus que jamais, la rigueur, la discipline, le souci du détail vont occuper les staffs dés le début de saison.

TECH XV : Des staffs encore plus sous pression ?
JL LUNEAU : C’est certain, avec plus de stress, de frustration, de tension de toutes sortes. Pour autant sur le bord de la touche, l’entraîneur doit donner une bonne image de notre corporation ; il y a, on le sait, des limites à ne pas dépasser. La saison dernière, trop de dossiers traités par la commission dediscipline de la LNR concernaient des attitudes d’entraîneurs sur le bord de la touche. Je formule le vœu que pour cette saison les entraîneurs se montrent exemplaires dans ce domaine. Notamment vis-à-vis des arbitres qui sont de leur côté en train de faire de gros efforts pour s’améliorer. D’ailleurs à ce propos j’invite entraîneurs et arbitres à échanger le plus possible y compris juste après les rencontres, afin d’installer petit à petit, entre eux, un dialogue permanent et constructif. Notre rugby en sortira gagnant !

TECH XV : Le cheval de bataille de TECH XV c’est toujours la stabilité des staffs ?
JL LUNEAU : Plus que jamais. Pourquoi ? Pour travailler de façon encore plus efficace sur la durée, mais aussi pour, au fil des ans, avoir une connaissance de toutes les forces vives du club et permette ainsi l’intégration des jeunes au plus haut niveau. Un staff professionnel doit aussi se préoccuper de la vie du club à tous ses étages afin d’enrichir le haut de la pyramide. Une mission qui demande du temps, et donc de la stabilité. C’est une politique qui a permis à Agen et La Rochelle de se hisser en Top 14 cette saison et on peut les en féliciter.