Paroles aux acteurs

Qu’attendez-vous de la nouvelle charnière retenue par PSA ?

Le retour de Yachvili, c’est plus d’expérience, un jeu au pied toujours efficace et une sens de la stratégie très aiguisé. A 31 ans, il est selon moi au sommet de son art et possède en plus cette capacité à prendre ses responsabilités, à faire les choix qui s’imposent. C’est un numéro 9 qui lève la tête en permanence à la recherche d’infos afin de mettre son équipe en confiance. L’association avec Beauxis peut s’avérer positive, mais à condition que Lionel attaque d’avantage la ligne et prenne lui aussi le jeu à son compte. Les solutions doivent venir aussi du numéro 10, d’autant que face aux trois-quarts Gallois nos Bleus vont devoir rester en permanence sur le qui-vive ! L’idéal serait donc que nos demis partagent les responsabilités dans la gestion du jeu, dans les temps forts comme dans les temps faibles, tout en donnant le tempo durant 80 mn