Paroles aux acteurs

Marc LIEVREMONT : Mondial 2011 - Le compte à rebours est enclenché ! - 08/11/2010

photo Marc LIEVREMONT : Mondial 2011 - Le compte à rebours est enclenché ! - 08/11/2010

TECH XV : Avez-vous évoqué la Coupe du Monde en réunissant vos joueurs à Marcoussis ?
M.LIEVREMONT : Très clairement, mes premiers mots au moment du rassemblement ont porté sur l’événement. J’ai demandé un investissement maximum à tous les joueurs présents. A partir de maintenant la Coupe du Monde doit être dans toutes les têtes au quotidien. La mission est à la fois collective et individuelle. Chaque joueur sera jugé sur sa capacité à s’investir au maximum sur l’événement.

TECH XV : Tous n’y seront peut être pas ?
M. LIEVREMONT : En 3 ans une hiérarchie s’est peu à peu installée dans le groupe, plus ou moins marquée selon les postes. Si j’ai donné à certains joueurs l’opportunité de faire la preuve de leur talent au plus haut niveau, c’est avant tout parce que je ne voulais avoir de quelconques regrets au mois de mai, au moment de donner la liste définitive. Il y a des leaderships incontestés au sein du groupe, qui seront d’ailleurs renforcés au cours des prochains mois et ce afin d’éviter tout stress inutile ; mais il y a aussi des postes, notamment derrière, où la concurrence peut encore jouer. Je pense aux ailes, au centre et à l’arrière.

TECH XV : On dit pourtant que les talents sont nombreux au sein des lignes arrière !
M.LIEVREMONT : Nombreux certes, mais sans véritables joueurs capables de faire des différences notoires. Notre capacité à relancer, à prendre des risques, à jouer d’instinct symbolisée par un Patrice Lagisquet ou un Serge Blanco, s’est très sensiblement émoussée au cours des deux dernières décennies. Un constat aggravé par un championnat qui n’autorise que très peu l’initiative individuelle. Les équipes travaillent dans l’urgence en permanence. Entre deux journées du Top 14, on parle surtout récupération et stratégie. Notre compétition est devenue une référence sur la planète et il est vrai que le suspens est garanti jusqu’au verdict final, mais c’est probablement au détriment de certaines qualités qui faisaient notre identité de jeu.

TECH XV : Revenons à cette tournée d’automne qui donne donc le top départ de cette année Coupe du Monde.
M.LIEVREMONT : Tout le monde jouera, dans des contextes différents, mais tout le monde aura du temps de jeu. Bien entendu on attend beaucoup de l’équipe qui affrontera l’Argentine, cette formation composée, en grande majorité, de joueurs qui évoluent dans notre championnat et qui a pris l’habitude de nous faire déjouer. A nous cette fois d’imposer notre rugby, d’autant que nous pourrions retrouver ces Pumas en quart de finale de la Coupe du Monde. L’Australie sera aussi un test intéressant car depuis 2005 le XV de France n’a pas battu les Wallabies. Et l’Australie c’est un demi-finaliste potentiel qui nous serait proposé sur la route de la finale. Ensuite il y a le Tournoi, avec un calendrier harmonieux malgré trois déplacements, et sur lequel on va pouvoir bien travailler. Tout ce qui va se passer à partir de ce premier test à Nantes face aux Fidjiens est important dans la construction de notre groupe et de notre jeu, l’idéal étant bien évidemment de se présenter à la Coupe du Monde en ne comptant que des victoires.