Paroles aux acteurs

Marc Delpoux entraîneur de l’Union Bordeaux Bégles : « L’objectif est de terminer dans les 5 premiers » - 06/12/2010

photo Marc Delpoux entraîneur de l'Union Bordeaux Bégles : « L'objectif est de terminer dans les 5 premiers » - 06/12/2010

TECHXV.ORG : Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas, heureusement pour vous !
M.DELPOUX : En effet, on perd d’un point à Carcassonne lors de la 12e journée et on s’impose d’un autre petit point ce weekend end à Narbonne. Or, la logique aurait voulu le contraire ; mais ce championnat est tellement surprenant - à l’image de Carcassonne - que décidément, faire des prévisions en PrOD2 relève de l’exploit pur et simple. Cela étant, nous avons pris 9 points en 3 rencontres et cette 3e place au classement est quand même conforme à notre tableau de marche.

TECH XV.ORG : Tout avait pourtant fort mal démarré !
M.DELPOUX : Par une défaite à domicile lors de la première journée, devant Colomiers. Ce qui a entrainé une remise en question immédiate. Avions-nous fait un bon recrutement, adopté une méthode de travail intelligente, effectué une bonne préparation physique ? Des questions légitimes, mais en même temps une équipe ne se construit pas en trois semaines, donc on a fait preuve de patience et aujourd’hui les résultats se font ressentir. Mais attention une surprise est toujours possible, et ce en raison du fait, qu’un match à domicile est plus difficile à gérer qu’un match à l’extérieur. Ce sont les joueurs du Sud qui ont changé la donne. Pour eux « domicile ou extérieur » n’a pas grande signification. Il y a avant tout un match de rugby à jouer et bien souvent ce sont eux qui sont à l’origine des prises de risques… et des coups gagnants. C’est nouveau dans notre rugby qui pendant des décennies a privilégié la sacro-sainte « victoire à la maison ».

TECHXV.ORG : La saison dernière vous aviez terminé à la 9e place…Il s’agit de faire mieux en 2011 ?
M.DELPOUX : Notre ambition est de terminer dans les 5 premiers. Je suis persuadé que nous avons les capacités de prétendre à une place en demi-finale. Le reste est plus hypothétique. Pour être tout à fait sincère, je crois même que la montée cette année me parait prématurée. Il nous manque des joueurs à deux ou trois postes. Un bon recrutement bien ciblé nous permettrait de proposer un collectif prêt pour le TOP 14. Ce TOP 14 qui reste la priorité du club après 8 saisons en PROD2. J’ajoute que Bordeaux- Bègles en TOP 14 c’est le sens de l’histoire, comme ça peut l’être pour Lyon et Grenoble ….des clubs qui ont à la fois le potentiel économique et l’ancrage culturel. D’une certaine manière ces clubs sont condamnés à la réussite ! Mais au-delà du discours il faut gagner des matches et mériter le très haut niveau ….et dans ce domaine la concurrence est rude.