Paroles aux acteurs

Les mêlées ne sont elles pas le cancer du rugby Français ?

Vous ne serez pas surpris si je vous dis que j’aime la mêlée. Mais je dois reconnaître qu’elles sont aujourd’hui un problème pour le rugby Français. Elles influencent trop le score. (7 pénalités dans ce secteur pour les Toulousains lors de la finale). Tout le monde doit aller dans le même sens pour refaire de ce secteur un vrai lancement de jeu tout en lui gardant le caractère du combat. Au vu des conditions météo et de l’enjeu il est aussi très logique que tout le secteur de la conquête ait été privilégié samedi soir au Stade de France. Si une équipe prend le dessus en mêlée il est normal qu’elle soit récompensée. Mais auparavant il faut que l’arbitre soit sûr de son jugement. Tant qu’il n’a pas clairement identifié le coupable, il peut se contenter de donner des coups francs (bras cassés) en guise d’avertissement sans frais pour l’équipe à priori fautive.

Les arbitres ont du mal, et je le l’admets, à arbitrer cette mêlée à la Française, mais si on ne redresse pas le tir on a toutes les chances de la mettre en danger. Après on peut aussi se focaliser sur la mêlée mais la touche est aussi un lancement de jeu possible... on l’oublie me semble-t’il !