Brèves

Les entraîneurs à l’honneur à la Nuit du Rugby

photo Les entraîneurs à l'honneur à la Nuit du Rugby

Lors de la Nuit du Rugby, les entraîneurs de Montpellier et de Bordeaux-Bègles ont été désignés “Meilleurs staffs de la saison 2010/2011“. TECH XV, qui a chaque année la responsabilité d’organiser cette élection au sein de la profession d’entraîneur, a rencontré les heureux élus.

TECH XV.ORG : Marc DELPOUX, que revêt pour vous et votre staff cette récompense ?
M. DELPOUX : Beaucoup de fierté parce que notre parcours en PRO D2 l’an passé a été un long chemin difficile, vécu par un groupe qui a su rester solidaire jusqu’au bout. Et qui plus est, être reconnus par les professionnels fait franchement plaisir. Cela dit nous sommes tous conscients que ces lauriers sont le fruit d’un travail collectif qui va du boulot du président jusqu’à l’investissement du staff médical en passant par les entraîneurs, les joueurs, l’administratif, les bénévoles, le soutien du public….Bref ! En un mot le club. C’est la récompense pour tout un club, c’est comme ça que je nous le vivons au sein du staff.

TECH XV.ORG : Un club qui fait sa croissance à toute allure !
M. DELPOUX : Bordeaux-Bègles a grandi de façon spectaculaire en 3 ans. Nous étions, quand je suis arrivé à l’automne 2009, à la 15e place de la PRO D2 ; nous sommes aujourd’hui 10 ème du TOP 14 avec un match en moins. Et avec le plus petit budget du championnat (8,7M€).

TECH XV.ORG : Comment envisagez-vous la suite ?
M. DELPOUX : Il était convenu qu’après le match face à Brive nous ferions le point avec le président Laurent MARTI. Je suis en fin de contrat, tout comme 17 joueurs de l’effectif. Là est notre problème. Si par bonheur nous parvenons à nous maintenir, arriverons-nous pour autant à conserver cette ossature de joueurs qui donne de la cohérence à notre jeu ? Si oui, alors c’est le moment de repartir sur un nouveau projet de 3 ans plus ambitieux au plan rugbystique et donc forcément plus ambitieux au plan financier. Nous le constatons au quotidien. La culture, les racines, la passion, le potentiel, tous les ingrédients sont présents. A nous de prouver sur le terrain qu’un grand club à Bordeaux c’est une évidence.