Paroles aux acteurs

Jean Frederic Dubois : « C’est une revanche par rapport à l’an passé »

Avant de parler de l’avenir, revenons sur cette qualification pour la Pro D2

Nous avons abordé cette saison avec une grosse frustration due à notre élimination en demi-finale face à Perigueux en 2011. Un sentiment d’injustice, avouons le qui a entraîné un fort désir de revanche dès l’entame du championnat. J’ai retrouvé cet état d’esprit quand nous avons pris la première place de la poule devant Lille et en phase finale, notamment en demi quand nous avons du jouer à 13 pendant 5 minutes. Les gars n’ont rien voulu lâcher.

Et maintenant, la Pro D2, ça ne vous fait pas peur ?

Oui et non. Quand Jean Louis Luneau déclare sur le site que l’affiche Brive/ Massy est une affiche « grand écart » il n’a pas tort. Cela dit Massy débarque en Pro D2 avec des ambitions. On va se renforcer avec 8 ou 9 recrues, en particulier devant. J’espère qu’Olivier Magne va nous rejoindre et apporter son expérience du jeu d’avant. Il nous restera à bien gérer le premier bloc du championnat, là où tous les promus ont quasiment hypothéqué leur saison. Il faut prendre le rythme de ce championnat marathon, c’est là toute la difficulté d’un promu. 

Comment est vécu cette accession au sein du club ?

Franchement, comme une récompense légitime après tous ces efforts faits au niveau de la formation depuis des années. Cette montée en Pro D2 ne bouleversera pas pour autant la philosophie du club. Priorité sera toujours donnée à la formation et au social afin de préparer les joueurs à l’après-rugby. Moi même, je garde mon emploi à mi-temps. Je n’oublie pas que je suis venu à Massy, il y a deux ans, simplement en tant que consultant et me voilà aujourd’hui entraîneur d’un club professionnel.