Paroles aux acteurs

Interview Jean-Louis LUNEAU - 04/03/08

photo Interview Jean-Louis LUNEAU - 04/03/08

TECH XV : Rappelez nous votre position sur l’affaire AUDEBERT.
JL. LUNEAU : Notre position n’a pas changé. Nous estimons que la sanction doit s’appliquer uniquement dans la compétition où elle a été prononcée. Agir autrement c’est en fait utiliser le principe de la double peine. …voire de la triple peine. Sanctionné en Coupe d’Europe ne doit pas priver le joueur de son championnat domestique ni d’une éventuelle sélection en équipe nationale.

TECH XV : Autre sujet de polémique : les mêlées simulées !
JL.LUNEAU : On est en complète réflexion sur le sujet mais il faut bien reconnaître qu’il y a des abus. Certains jouent trop avec le règlement, c’est évident. Le plus raisonnable dans un premier temps, avant de trouver la solution idéale, consisterait à remettre au goût du jour la règle que le championnat avait adopté un temps . C’est-à-dire dés qu’une équipe ne peut plus disputer les mêlées lui enlever un joueur. C’est dissuasif et me semble t’il relativement équitable.

TECH XV : Tout ceci nous amène aux nouvelles règles qui entreront en vigueur l’an prochain.
JL.LUNEAU : Je dois à ce propos rencontrer très prochainement René Hourquet le patron des arbitres, car très vite nos entraîneurs vont devoir être informés. Leur rôle est d’anticiper ces changements d’un point de vue technique. Et croyez moi les conséquences de ces nouvelles règles sur le jeu seront nombreuses. La règle des trois quart à 5 mètres sur introduction adverse, le jeu au pied dans les 22m , la contestation possible sur les rucks …pour ne citer que ces changements vont entraîner des modifications au plan technique, physique et tactique.
Dans leur globalité ces nouvelles règles obligeront le joueur à posséder un bagage technique plus important et être physiquement encore plus athlétique. A plan tactique nous allons, je l’espère, assister à l’émergence de nouveaux lancements de jeu ; notamment autour de la mêlée avec cette règle des 5 mètres. Je m’explique : si le ballon sort très rapidement de la mêlée (qualité de l’introduction , bon coulissage de la balle entre le 2 et le 8) alors toutes les combinaisons autour de cette phase de conquête seront possibles. Ce qui est important pour les entraîneurs, c’est de prendre vite connaissance de ces nouvelles dispositions, c’est pour cela que je veux leur proposer un calendrier précis d’ici le printemps afin d’étudier de prés tous ces changements.