Paroles aux acteurs

Interview d’Olivier SAISSET et Patrice LAGISQUET du 26/09/07

photo Interview d'Olivier SAISSET et Patrice LAGISQUET du 26/09/07

TECH XV : Quel est votre sentiment sur le jeu pratiqué jusqu’à présent dans cette Coupe du Monde ?
O.SAISSET : Selon moi pas énormément de nouveauté. Je constate quand même que les équipes du Sud se remettent à jouer .Stratégiquement, c‘est pensé, réfléchi. Il y a une vraie maîtrise technique et tactique, notamment de la part des Sud Africains qui me semblent
avoir accomplis des progrès considérables.
P.LAGISQUET : Ce que je retiens c’est cette disponibilité des avants Néo Zélandais et Sud Africains dans le jeu .Tous sont concernés, de la troisième ligne aux piliers en passant par les deuxième lignes que l’on voit ballon en main aux quatre coins du terrain.

TECH XV : Peut on affirmer que le Sud a creusé à nouveau l’écart avec le Nord ?
O.SAISSET : C’est encore trop tôt pour le dire mais visiblement ils ont franchi un nouveau cap .Pendant que nous nous efforcions de rattraper notre retard au plan physique eux étaient déjà en train d’opérer le mariage entre le physique, l’adresse , la vision du jeu….Une démarche pour aller vers ce rugby complet que nous ambitionnons tous. Pour moi le match référence c’est celui des Springboks face aux Anglais.
P. LAGISQUET : Je suis d’accord avec Olivier, l’écart se creuse à nouveau. Le Sud a pris un temps d’avance, dans la vitesse d’exécution, dans la polyvalence technique et dans la lecture du jeu. On voit bien l’efficacité de leurs choix sur le terrain ….et le nombre d’essais marqués !

TECH XV : La France à Cardiff (si elle y va !) quelles chances lui accordez vous ?
O. SAISSET : C’est « fifty,fifty » .Je suis persuadé que la meilleure chose qui nous soit arrivé
c’est d’avoir perdu le premier match. Par rapport à notre tempérament une bonne gifle il n’y a rien de tel pour nous réveiller. Sur un match, et les Blacks le savent bien, tout est possible.
P. LAGISQUET : Si on tombe contre les Blacks tout est possible. N’oublions pas qu’ils n’auront pas eu de vrai match référence. Ils pourraient même être déstabilisés par une équipe qui leur proposerait un gros défi physique. Regardez le match contre l’Ecosse, ils n’ont pas été si rayonnants que ça. En plus la pression va leur tomber dessus à partir des quarts de finale. C’est du cinquante, cinquante en effet !

TECH XV : Estimez vous que cette Coupe du Monde fait une bonne promotion du rugby ?
O. SAISSET : Absolument ! Je trouve que c’est un très bel événement. L’impact est énorme ; les stades sont pleins ; on vient en famille ; c’est festif ! A Montpellier, j’ai assisté à Samoa/Tonga .Extraordinaire ! L’image qui est donnée de notre sport est remarquable. En plus je crois qu’il y a du respect entre les différentes équipes. Elles quittent les terrains bras dessus, bras dessous ….c’est magnifique.
P. LAGISQUET : C’est génial, le rugby est en train de se mondialiser. Au-delà de la fête populaire qu’elle engendre cette Coupe du Monde est très pédagogique. Les gens découvrent
ce jeu, ses règles, ses grands joueurs et même ses petites équipes qui ne sont jamais ridicules et qui en plus n’hésitent pas à faire le spectacle .Regardez l’exemple du Portugal ! Personnellement je ne rate pas beaucoup de match ; je prends du plaisir et en plus j’apprends des choses.

Interview réalisée par TECH XV