Paroles aux acteurs

Didier Retieres : « Un groupe de 28 joueurs animé d’un excellent état d’esprit ».

photo Didier Retieres:

TECHXV.ORG : Parlez-nous de ce groupe que vous entraînez avec Gérald Bastide.

D.RETIERES : Ce sont des joueurs assez peu expérimentés pour le plus haut niveau (un quart seulement a fait connaissance avec le Top 14 cette saison) mais ils ont une approche très professionnelle de leur rugby avec en prime une état d’esprit très positif. Ils ne se prennent pas au sérieux, ne se mettent pas non plus une pression inutile mais font preuve de beaucoup d’application.

Il en faudra pour affronter les Argentins, les Écossais et les Australiens.

En effet, mais nous espérons monter en pression au fil des rencontres pour arriver dans les meilleures dispositions face aux Wallabies. Ce groupe va être confronté brutalement au très haut niveau. Si l’on regarde les statistiques des championnats du monde on constate qu’elles sont quasiment identiques à celle du Super 15. C’est un copier-coller en termes de temps de jeu, de nombre de rucks et de placages. Autrement dit nos Français vont passer du championnat Crabos au niveau international en quelques semaines. C’est là toute la difficulté de cette compétition par rapport aux adversaires du Sud.

Aux jeunes Néo-Zèlandais par exemple ?

Absolument, car ils ont des compétitions de jeunes très resserrées et ils sont donc prêts à produire des efforts répétés tous les 4 jours pendant 4 semaines. On peut y ajouter leur culture athlétique ancestrale qui amènent les étudiants à faire 8 heures de sport hebdomadaire depuis leur entrée à l’école. 

Au plan personnel, comment vivez-vous cette deuxième Coupe du Monde en 10 mois ?

C’est émotionnellement aussi fort, passionnant au plan rugbystique et moins stressant car la pression médiatique est totalement absente. En outre la présence de Fabien Pelous en tant que manager est un plus incontestable. Sa présence, son charisme et sa simplicité devraient contribuer à faire avancer ce groupe qui possède un vrai potentiel. L’ensemble du staff a pu le vérifier lors du stage de Marcoussis qui s’est terminé samedi dernier ( NDRL : 26 mai.). A eux maintenant de confirmer.