Paroles aux acteurs

Colomiers et Massy en PRO D2, la logique est-elle respectée selon vous ?

J’estime en effet des plus logique l’ascension de Colomiers qui a terminé la saison régulière à la première place. Massy qui n’était pas très loin est lui aussi légitime en Pro D2, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, c’est une revanche sur les phases finales de la saison passée où le club Francilien avait échoué de peu face à Périgueux. C’est aussi la récompense d’un gros travail de formation entrepris il y a une bonne vingtaine d’année dans ce club par des éducateurs emblématiques comme Alain Gazon. Et puis la volonté et la patience des dirigeants ont également contribué à cette accession qui propulse Massy dans le rugby professionnel. Maintenant on tremble un peu en imaginant des oppositions que je qualifierai de « grand écart » entre Massy et Brive, ou entre Colomiers et Lyon. La marche, encore une fois, risque de paraître gigantesque pour ces clubs de Fédérale 1 qui dans trois mois vont se retrouver confronter au redoutable championnat-marathon de la Pro D2. Ce qu’il y a de positif c’est que le brassage continue et qu’il s’effectue aussi désormais au-dessus de la Loire. Après Massy cette année, pourquoi pas Lille l’an prochain et Nevers dans deux ans.