Paroles aux acteurs

Christian Labit : Carcassonne est candidat aux phases finales !

photo Christian Labit: Carcassonne est candidat aux phases finales !

C’est fait, Carcassonne jouera les barrages pour l’accession ?
Non ! Mais je dois reconnaître que notre calendrier est favorable, qui plus est le groupe est très motivé et rassuré dans la mesure où la saison est sauvée. Ce qui est à suivre c’est du bonus. Nous allons donc vivre match après match cette fin de championnat, avec la volonté d’aller le plus loin possible. Ce qui me rend fier c’est ce groupe qui comporte encore 12 joueurs de Fédérale 1 et aussi quelques éléments de Fédérale 2.

Vous n’allez pas l’air surpris par cet excellent parcours alors que beaucoup vous prédisez l’enfer.
Avec 5 victoires à l’extérieur, 2 matches nuls et aucune raclée encaissée, j’ai toujours eu le sentiment que mon équipe savait voyager et était parvenue à mettre son jeu en place. Certes, il y a eu ces 3 faux-pas à domicile mais à chaque fois nous avons réagis positivement. En résumé, Carcassonne a maintenu un bon niveau de performance tout au long de ce championnat marathon et nous abordons ce sprint final avec un capital fraîcheur correct et un excellent moral.

Avez-vous le sentiment de progresser au plan personnel ?
J’apprends tous les jours ; je dirai même que ce sont les joueurs qui me font progresser dans ce métier qui reste difficile et très exigeant. Je n’ai pas la science infuse, je ne détiens pas la vérité non plus, mais j’avance et je m’accomplis dans ma mission chaque jour d’avantage. Je crois, modestement, que je suis fait pour ça même si je ne le savais pas au départ. En fait, c’est une heureuse découverte. Maintenant c’est à nous d’améliorer les structures et l’organisation du club afin de progresser encore et encore. Carcassonne est le seul club de Fédérale à avoir réussi son intégration en PRO D2 en deux saisons. Aujourd’hui nous sommes candidats aux phases finales.