Paroles aux acteurs

A 5 journées de la fin les jeux sont-ils faits pour Grenoble, Beziers et Périgueux ?

Avec 17 points d’avance sur Dax, Grenoble peut en effet regarder vers le TOP 14. Le staff de Fabrice Landreau se préoccupe déjà d’étoffer son effectif en vue de la saison prochaine. Pour les deux reléguables, la cause parait la aussi entendue même s’il y a encore une dernière carte à jouer, celle de l’avant dernière place.En effet le tapis vert peut décider de retrograder un club pour raisons financières (des rumeurs courent sur ce sujet chaque année en fin de saison) ce qui autoriserait le 15ème au classement à sauver sa peau. Conclusion, entre Béziers et Périgueux le match continue. Reste que les places qualificatives du deuxième au cinquième peuvent également nous réserver quelques surprises. Carcassonne, par exemple, me parait suffisamment armé et motivé pour faire bouger les lignes en délogeant Mont de Marsan ou la Section Paloise qui restent à une portée de fusil des Audois. Quant à Oyonnax, nous sommes bloqués, comme l’an passé dans le ventre mou du classement. Le mois de novembre nous a été fatal avec trois défaites de rang (dont deux à domicile face à Dax et Albi) dans les arrêts de jeu pour un ou deux points. On ne s’en est jamais remis et comme la PRO D2 reste, par définition, la prime à la régularité, nous traînons cette série comme un boulet depuis 4 mois.